Vmc

Si vous souhaitez faire appel à plusieurs entreprises et non pas à une seule pour la réalisation de vos travaux, vous pouvez
partager vos projets en fonction des corps de métiers, donc de déposer plusieurs annonces.



VOTRE PROJET VMC

Vous êtes  
Début des travaux  
Décrire votre projet  

Vos coordonnées



Estimation du devis
(Non visible par les artisans) 
Prénom et nom
Téléphone *  
Email
Mot de passe
Code postal du chantier
J'accepte les CG
Email
Mot de passe
Code postal du chantier
Combien font ?     

      

Avec Devisconnect obtenez un devis pour votre VMC en quelques clics.

La VMC assure une ventilation permanente à l’intérieur de la maison, ce qui permet d’éliminer les excès de vapeur d’eau et les polluants qui se cachent bien souvent dans les recoins. Un arrêté datant du 24 mars 1982 vient notamment rendre obligatoire sa présence dans tous les types de logements. Focus sur cette installation qui promet de multiples avantages.

Qu'est-ce qu’une VMC ?

 

Que ce soit pour une nouvelle construction ou lors d’une rénovation, il est impératif de penser aux questions d’isolation. En effet, une maison mal isolée comptera avec des déperditions de chaleur qui lorsqu’ils ne sont pas traités, peuvent représenter environ 1/5 des dépenses énergétiques du foyer. La VMC ou ventilation mécanique contrôlée, est un ensemble de dispositifs mécaniques qui permettent notamment de renouveler l’air de la maison. Généralement utilisée pour l’aération des pièces humides telles que la salle de bain ou la cuisine, elle apporte un bon niveau de confort à l’ensemble de la maison. De plus, la VMC permet de réaliser des économies énergétiques substantielles puisque dès qu’elle est installée, les déperditions sont réduites et ainsi, la facture énergétique sera moins exagérée.

À la fois écologique et peu énergivore, la VMC est l’idéal pour remédier aux problèmes de ventilation survienne dans la maison. En effet, on a souvent tendance à utiliser le chauffage plus qu’il n’en faut en hiver et la climatisation en été. Ce que l’on ne sait pas toujours, c’est que lorsque les émissions de chaleur et de froid sont combinées à la température ambiante de la maison, cela va créer de l’humidité. À termes, des traces et des moisissures vont apparaitre sur les murs et les plafonds de certaines pièces de la maison. En plus d’être inesthétique, cela peut entrainer de graves problèmes de santé. La ventilation mécanique contrôlée (VMC) se pose encore une fois comme une solution à retenir puisqu’il permet le renouvellement d’air dans la maison et ainsi, limiter les risques d’humidité.

Comment installer un système de ventilation ?

 

Il est tout à fait possible d’intégrer un système de ventilation à une maison individuelle ou à un appartement, qu’il soit en novation ou en construction. Il faudra toutefois faire appel à un professionnel en la matière qui saura parfaitement conseiller sur les meilleurs appareils à retenir. Devisonnect propose à cet effet de mettre en relation avec des artisans qualifiés. Pour disposer d’un devis de pose, il suffit de remplir le formulaire dédié.

Pour rappel, une bonne aération est la clé qui permet aux pièces de ne pas souffrir de stagnation d’humidité. L’air est renouvelé et les occupants peuvent profiter d’un bon niveau de confort intérieur. Choisir d’opter pour une VMC permet également de s’assurer une consommation énergétique maitrisée, ce qui est devenu un impératif si l’on sait que le coût des chauffages est actuellement une poste de dépense non négligeable. La pose d’un système de ventilation contrôlée permet en effet de réaliser une économie d’énergie de plus de 35% sur le chauffage de la maison et ce chiffre passe à 50 % si la maison est correctement isolée. Que la pose soit réalisée sur une maison en rénovation ou une nouvelle construction, ce qui est sûr, c’est qu’elle promet de réelles performances. Pour assurer une installation efficace, il est intéressant de commencer par isoler les murs et les parois avant de remplacer les menuiseries par un double vitrage, plus économiques. Une fois que c’est fait, il conviendra d’installer de nouvelles bouches d’arrivées d’air au-dessus des volets afin d’améliorer la circulation de l’air. Vient ensuite la pose de la VMC, ce qui se révèle assez ardu si on ne dispose d'aucunes connaissances en la matière, c’est pourquoi il est impératif de le confier à des professionnels en la matière. Il faudra notamment prévoir un large espace qui accueillera les gaines, les caissons ainsi que les fils électriques et autre raccordement mécaniques. Encore une fois, le recours à un professionnel sera plus judicieux, car il sera le seul à pouvoir calculer l’espace nécessaire pour la pose de ces divers éléments et à conseiller sur les matériaux d’isolation phonique et thermique à retenir. Il va commencer par créer des entrées d’air dans les combles et le reste de la maison avant de fixer les bouches d’extraction d’air au plafond. À noter que ces installations vont aider à évacuer l’air vers l’extérieur. L’opération se poursuit en reliant les bouches et les manchettes aux caissons et se termine avec en reliant les caissons au VMC.

VMC

Les différents types de VMC

 

On recense différents types de VMC allant des modèles les plus classiques aux modèles les plus élaborés. Chacun d’eux répond notamment à des besoins en particulier. La VMC simple floue avec son capteur d’humidité reste la plus répandue. Sa principale caractéristique, c’est qu’il permet une aspiration rapide de l’air. La VMC à double flux quant à elle, fonctionne à double sens. Elle aspire l’air frais pour l’extraire des pièces humides.

Si ces deux types de VMC sont les plus faciles à utiliser, il reste que d’autres restent tout aussi incontournables à l’instar de la VMC hygroréglable et de la VMC thermodynamique. Que l’on choisisse d’opter pour un système de ventilation classique ou pour un modèle un peu plus sophistiqué, ce qui est sûr, c’est que la principale caractéristique à retenir est la performance. En effet, elle permet d’évacuer l’air pollué, de le renouveler ou encore de maintenir le taux d’oxygène dans la maison afin de l’équilibrer avec celui du gaz carbonique. Enfin, parmi les autres avantages de la VMC, on citera sa faculté à évacuer les mauvaises odeurs de la maison comme l’odeur de cigarette, mais aussi à rafraichir la température ambiante. Dans tous les cas, il vaut mieux demander l’avis d’un professionnel avant d’utiliser l’appareil.

La VMC à double flux se pose comme le système le plus complet en termes de ventilation, mais sa pose reste assez difficile. Certes, elle est plus cher à l’achat par rapport à une VMC simple flux, mais ses avantages sont nettement plus intéressants. La VMC hydroréglable fait penser à un VMC simple flux, mais ses performances sont mille fois plus honorables. La VMC thermodynamique quant à elle, permet à la fois de chauffer l’air et de la ventiler, mais aussi de produire de l’eau chaude et de climatiser la maison. Il convient de rappeler qu’avant de retenir telle ou telle solution, il est impératif de demander conseils auprès d’un professionnel dans le domaine.

entreprises / Artisans

  • Inscription gratuite et sans engagement
  • Recevez des demandes de devis
  • Obtenez de nouveaux clients
  • Augmentez votre chiffre d’affaires

PARTICULIERS

comment ça fonctionne ?

  • Inscription gratuite et sans engagement
  • Je poste une annonce en 2 minutes
  • On me contacte pour un Rdv (4 pro maxi)
  • Je compare mes devis et je choisis

Engagements Pro :

  • Documents à jour
  • Respect qualité
  • Notation Artisans

VIE PRIVEE :

  • Vos coordonnées sont protégées et sont destinées uniquement aux artisans membres .
  • Déclaration auprès du CNIL