Récupération eau de pluie

Si vous souhaitez faire appel à plusieurs entreprises et non pas à une seule pour la réalisation de vos travaux, vous pouvez
partager vos projets en fonction des corps de métiers, donc de déposer plusieurs annonces.



VOTRE PROJET RÉCUPÉRATION EAU DE PLUIE

Vous êtes  
Début des travaux  
Décrire votre projet  

Vos coordonnées



Estimation du devis
(Non visible par les artisans) 
Prénom et nom
Téléphone *  
Email
Mot de passe
Code postal du chantier
J'accepte les CG
Email
Mot de passe
Code postal du chantier
Combien font ?     

      

On martèle régulièrement qu’il ne faut pas gaspiller l’eau et la récupération d’eau de pluie s’inscrit à cet effet comme une solution à retenir. L’eau que l’on en retire peut ensuite être utilisée pour le lavage de la voiture, pour l’arrosage du jardin ou encore pour l’entretien de la maison. Et comme l’eau est de pluie est gratuite et écologique, cela permet de faire de belles économies sur la facture d’eau. Focus sur ce procédé unique.

L’installation du matériel pour la récupération d’eau

 

L’installation doit compter trois matériels de base à savoir les cuves de stockage, les robinets et les tuyauteries. Les cuves de stockages doivent être bien étanches et équipées de filtre et de tuyaux d’aérations pour faciliter l’entretien et faciliter le passage de l’eau. Par ailleurs, la cuve devra être couverte par une trappe pour éviter que l’eau soit polluée et pour que la cuve puisse être facilement nettoyée par la suite. Il conviendra également de noter que le réseau pour l’eau potable de la maison ne devra en aucun cas être raccordé avec celui de la récupération d’eau de pluie puisque ce ne serait pas du tout hygiénique. Et pour ceux qui souhaitent remplir la cuve avec de l’eau potable en cas de forte sécheresse, il est indiqué de le remplir manuellement ou d’opter pour un système qui ne viendra pas polluer le réseau public.

Les robinets et les tuyauteries du réseau de récupération d’eau devront également être à part et ne pas être mélangés avec les tuyauteries du réseau d’eau potable. Les robinets devront par ailleurs intégrer des systèmes de verrouillage et être placés en cave ou au sous- sol tandis que les robinetteries du réseau public pourront être installées dans les cuisines et les salles d’eau habituelles.

Récupérateur d'eau de pluie vert

Comment fonctionne le système ?

 

Il convient de rappeler que le système devra être mis en place par des artisans certifiés et pour les trouver aisément, il suffit de passer sur Devisconnect et de demander à disposer d’un devis d’installation. En effet, seul un professionnel sera en mesure de réaliser l’installation selon les normes établies. Il va notamment s’assurer que le système ne présente pas de risques de contamination avec le réseau public. À noter que s’il vient à être découvert par les services des eaux que le système pollue le réseau d’eau public alors, les utilisateurs encourent une amende de 45 000 € et risquent trois mois d’emprisonnement ferme.

Pour ce qui est de son fonctionnement, l’eau de pluie récoltée par la gouttière va passer dans la tuyauterie avant d’atterrir dans la cuve. Pour filtrer les saletés et autres impuretés (bactéries, virus, etc.) qui viendraient polluer l’eau de pluie récoltée, il convient de poser un filtre dédié entre la sortie de la gouttière et l’arrivée du réservoir de la cuve. Les impuretés seront ensuite rejetées vers le réseau pluvial. Il conviendra toutefois de rappeler que le choix du filtre devra se faire en fonction des régions, car l’eau de pluie se veut plus acide dans certaines zones que dans d’autres.

 

Quels équipements pour quelles utilisations ?

 

Les particuliers souhaitant installer un système de récupération de pluie chez eux, que ce soit l’intérieur ou à l’extérieur, peuvent profiter d’aides de l’État à savoir le crédit d’impôt. Toutefois, pour bénéficier de cette aide, il faut remplir quelques conditions de base. Il faut en premier lieu que l’habitation qui accueille le système soit utilisée à titre d’habitation principale, qu’il s’agisse d’une nouvelle construction, d’un logement en rénovation ou d’un logement déjà existant. L’installation devra également être réalisée par des professionnels qualifiés en la matière.

Pour ce qui est des équipements, il faudra que le système intègre une cuve de stockage, des équipements de collecte d’eau de pluie, des robinets extérieurs qui puissent être verrouillés, des équipements de filtration ainsi que des étiquettes qui viendraient signaler les robinets d’eau venant du réseau pluvial. Ceux qui choisissent d’installer le système à l’intérieur devront également penser à rajouter une pompe immergée (surpresseur), un système qui sera raccordé au réseau d’eau potable en cas de sécheresse et un compteur de consommation d'eau de pluie.

Quels sont les avantages que promet le système de récupération d’eau de pluie

 

La récupération d’eau de pluie promet de nombreux avantages pour ceux qui choisissent d’en installer chez eux. Déjà, l’eau récupérée vient d’une source intarissable et entièrement gratuite. Et pour ceux qui choisissent de récupérer l’eau depuis les aquifères (gisements d’eau), il faut savoir que cela favorise le renouvellement de la ressource et réduit le volume d’eau traité par les stations d’épuration. Par ailleurs, la récupération d’eau de pluie permet de réduire la facture d’eau, car l’eau restituée permet diverses utilisations, dont le lavage de la voiture ou l’arrosage du jardin.

Pour ceux qui habitent dans des régions où le réseau d’eau principal est peu fiable, la récupération d’eau de pluie est intéressante, car elle se pose comme une source d’eau d’appoint fiable. De plus, elle permet la gestion du taux d’humidité contenue dans le sol qui environne le domicile. Enfin, si l’installation se fait en milieu urbain alors, cela permet de réduire les risques d’inondations.

Pour ce qui est de l’eau recueillie, comme elle est faible en sel, contaminant et autres minéraux que l’on retrouve généralement dans les eaux souterraines, cela la rend moins dure que l’eau que l’on recueille du robinet, ce qui en fait une source d’eau non négligeable et à moindre prix.

Qu’en dit la loi ?

 

L'article 641 du Code civil donne le droit aux occupants d’une maison d'user et de disposer des eaux pluviales qui tombent dans sa propriété, mais il convient toutefois de rappeler que seule l’utilisation extérieure est permise vu que l’eau récoltée n’est pas potable. En effet, comme elle passe par les gouttières avant d’arriver dans la cuve, il n’est pas rare que des saletés s’y incrustent, et ce, même avec la présence d’un filtre. Il convient également de rappeler que l’eau de pluie ne peut être collectée que si elle passe par les systèmes dédiés à cet effet. Enfin, pour que l’installation soit aux normes, il faudra qu’elle soit réalisée par des professionnels dans le domaine.

Villes des devis : Marseille, Aix, Toulon, Paris, Lyon etc...

entreprises / Artisans

  • Inscription gratuite et sans engagement
  • Recevez des demandes de devis
  • Obtenez de nouveaux clients
  • Augmentez votre chiffre d’affaires

PARTICULIERS

comment ça fonctionne ?

  • Inscription gratuite et sans engagement
  • Je poste une annonce en 2 minutes
  • On me contacte pour un Rdv (4 pro maxi)
  • Je compare mes devis et je choisis

Engagements Pro :

  • Documents à jour
  • Respect qualité
  • Notation Artisans

VIE PRIVEE :

  • Vos coordonnées sont protégées et sont destinées uniquement aux artisans membres .
  • Déclaration auprès du CNIL