Aménagement de combles

Si vous souhaitez faire appel à plusieurs entreprises et non pas à une seule pour la réalisation de vos travaux, vous pouvez
partager vos projets en fonction des corps de métiers, donc de déposer plusieurs annonces.



VOTRE PROJET D’AMÉNAGEMENT DES COMBLES

Vous êtes  
Début des travaux  
Décrire votre projet  

Vos coordonnées



Estimation du devis
(Non visible par les artisans) 
Prénom et nom
Téléphone *  
Email
Mot de passe
Code postal du chantier
J'accepte les CG
Email
Mot de passe
Code postal du chantier
Combien font ?     

      

Avec Devisconnect obtenez un devis pour l'aménagement de vos combles en quelques clics.

Il est tout à fait possible de gagner une pièce à vivre en plus en transformant les combles en pièces. Bien évidemment, il y a quelques règles d’architecture à respecter avant de se lancer et pour éviter de se retrouver avec une pièce bancale et mal isolée, il vaut mieux confier l’exercice à des professionnels en la matière.

Les démarches administratives

 

Avant de commencer les travaux, il faudra s’assurer qu’il sera possible d’y créer une surface habitable. Pour ce faire, il convient de vérifier le coefficient d'occupation des sols de la parcelle qui vient fixer la densité maximale de surface, cela devrait déterminer s’il sera possible d’ériger. Il convient de rappeler qu’une déclaration préalable suffit si les travaux d’extension visent à créer une surface habitable de moins de 20 m². Les travaux ne devront pas modifier le volume de la construction et sa façade. Pour des travaux qui requièrent une modification de l’aspect extérieur de la maison en plus de travaux d’extension de base, il faudra demander à disposer d’un permis de construire. Enfin, si la maison se trouve dans un secteur protégé, il sera impératif de soumettre le projet à l'architecte des Bâtiments de France.

L’idéal est de demander des conseils auprès d’un architecte qui saura conseiller sur la réalisation des combles. Il conviendra également de faire appel à un professionnel en aménagement de combles qui va prendre en charge la réalisation des combles, mais aussi la pose des isolants et renforcer la toiture si besoin. Devisconnect propose à cet effet de mettre en relation avec des artisans qualifiés. Pour profiter de leurs services et disposer rapidement d’un devis, il suffit de remplir le formulaire dédié.

Aménagement de combles

Les étapes à suivre pour un aménagement des combles

 

Lorsqu’on prévoit de réaliser un aménagement des combles, il faudra commencer par vérifier l’état de la toiture. Le diagnostic de la toiture se pose impératif à cet effet et il devra être réalisé par un spécialiste en la matière. Il sera également le seul à pouvoir définir si les tuiles ou les ardoises doivent être changées ou si un démoussage doit être entrepris. Dans le cas d’une réfection totale, il est judicieux de profiter des travaux pour réaliser une isolation par l’extérieur. Certes, cela annonce de lourds travaux et le coût de ce genre d’intervention n’est pas toujours donné, mais il reste que cela permet de préserver le volume de l’espace intérieur et d’assurer une isolation performante. Pour rappel, une isolation par l’extérieur induit la pose de caissons isolants, ces derniers vont ensuite accueillir la couverture qui va compléter l’installation.

Une fois que la vérification de la toiture est réalisée, il faudra penser à modifier et à traiter la charpente, cet ensemble de pièces qui est bien souvent en bois et qui trône sur le plafond. Si la charpente n’est pas modifiée alors, cela risque de gêner la circulation dans la pièce et ainsi, bousculer le projet d’aménagement des combles. Pour éviter les erreurs de pose, il faudra confier l’opération à un professionnel en la matière qui saura garantir une stabilité de l’ensemble. Avec une charpente traditionnelle, l’exercice consiste à enlever les pièces de bois qui encombrent la pièce et viennent barrer la circulation. Avec une charpente industrielle, il faudra commencer par renforcer le plancher de mur à mur et de le rendre indépendant du plafond avant de commencer l’aménagement. Il suffira ensuite de doubler les arbalétriers avec des pièces de bois massifs.

Après la toiture, il est de mise de s’intéresser au sol, surtout pour les habitations qui intègrent encore de vieux planchers qui peuvent céder au moindre choc ou s’affaisser. La pose d’une dalle sèche composée de vermiculite ou de granulats d'argile est à retenir, car elle permet d’équilibrer le niveau du sol. Il suffira ensuite de poser les panneaux de particules isolants avant l’insertion du revêtement décoratif qui pourra être du parquet ou un carrelage classique. Pour finir, il conviendra de cloisonner les combles dans la mesure du possible. Si l’espace est assez exigu alors, il vaudra mieux cloisonner la pièce avec de simples meubles. Par ailleurs, il faudra penser à opter pour des matériaux légers pour réduire le poids de la cloison et penser à réaliser une bonne isolation acoustique. Les panneaux alvéolaires sont parfaits à cet effet, car ils sont légers et promettent de bonnes performances en matière d'isolation thermique. Enfin, les plaques de plâtre et les plaques en gypse et cellulose sont quant à elles à retenir pour ceux qui intègrent une structure métallique à leurs cloisons.

L’isolation des combles

 

Pour ce qui est de l’isolation des combles, il convient de rappeler que plus de la moitié de la déperdition thermique de la maison passe par la toiture, c’est pourquoi il est impératif d’opter pour une isolation par l’extérieur. Cependant, une isolation par l’intérieur est tout aussi intéressante même si elle réduit le volume de la surface habitable. Pour assurer une isolation de qualité, il faudra veiller à ne choisir que les matériaux isolants avec de belles performances thermiques tels que la laine de verre, les laines minérales ou encore la laine de roche. Ils affichent de bonnes caractéristiques thermiques et acoustiques et c’est d’ailleurs ce qui fait leur renommée. Incombustibles, ils limitent les risques d’incendie et comme ils sont généralement proposés dans diverses formes et tailles, ils s’adapteront aisément à tous les types de constructions.

Les isolants synthétiques et la mousse de polyuréthane ou polystyrène extrudé sont à retenir pour ceux qui souhaitent disposer d’une isolation thermique de choix puisqu’ils protègent efficacement du froid comme du chaud. Généralement proposés sous forme de panneaux rigides, ils se fixent aisément à tous les parois planes. Les isolants écologiques tels que la laine de coton, la laine de mouton ou encore la laine de chanvre quant à eux, sont proposés sous forme de rouleaux et de panneaux semi-rigides, ce qui les rend plus adaptés aux murs et aux planchers. Il convient de rappeler qu’avant de choisir tel ou tel isolant, il est intéressant de bien comparer ses performances thermiques et acoustiques ainsi que leur impact environnemental.

entreprises / Artisans

  • Inscription gratuite et sans engagement
  • Recevez des demandes de devis
  • Obtenez de nouveaux clients
  • Augmentez votre chiffre d’affaires

PARTICULIERS

comment ça fonctionne ?

  • Inscription gratuite et sans engagement
  • Je poste une annonce en 2 minutes
  • On me contacte pour un Rdv (4 pro maxi)
  • Je compare mes devis et je choisis

Engagements Pro :

  • Documents à jour
  • Respect qualité
  • Notation Artisans

VIE PRIVEE :

  • Vos coordonnées sont protégées et sont destinées uniquement aux artisans membres .
  • Déclaration auprès du CNIL