Gouttières (pose, réparation, nettoyage)

Si vous souhaitez faire appel à plusieurs entreprises et non pas à une seule pour la réalisation de vos travaux, vous pouvez
partager vos projets en fonction des corps de métiers, donc de déposer plusieurs annonces.



VOTRE PROJET DE GOUTTIÈRES

Vous êtes  
Début des travaux  
Décrire votre projet  

Vos coordonnées



Estimation du devis
(Non visible par les artisans) 
Prénom et nom
Téléphone *  
Email
Mot de passe
Code postal du chantier
J'accepte les CG
Email
Mot de passe
Code postal du chantier
Combien font ?     

      

Avec Devisconnect obtenez un devis pour la pose, réparation ou nettoyage de votre gouttière en quelques clics.

La gouttière est indispensable à tous les types de construction. Elle a pour principal rôle de recueillir l’eau de pluie depuis les toits avant de l’envoyer via les descentes dans les canalisations. Une fois dans les canalisations, l’eau rejoint les réservoirs de récupération d’eau de pluie ou le réseau public. Ce qui nous intéresse, ce n’est pas tant l’eau récupérée, mais la gouttière en elle-même. Voici à cet effet tout ce qu’il y a à savoir sur les gouttières et leur installation.

Comment installer une gouttière ?

 

La pose d’une gouttière, qu’elle soit en PVC, en aluminium ou en cuivre n’est pas difficile, mais pour plus de sécurité et une meilleure garantie de la pose, il convient de confier l’opération à des professionnels en la matière. Bien évidemment, avant que ne commence la pose de la gouttière, il est impératif de demander à disposer d’un devis qui viendra détailler le coût de l’installation. Devisconnect propose d’ailleurs à cet effet de mettre en relation avec des professionnels en la matière qui sauront conseiller sur les meilleurs modèles à retenir.

Pour entrer dans les détails, la pose de la gouttière devra suivre quelques étapes bien précises. Il faudra en premier lieu s’assurer de respecter les normes liées à la pose de la gouttière. Il convient ensuite de réaliser un premier tracé avant de s’atteler à la pose de la gouttière à l’horizontale. Le tracé permet notamment aux professionnels de définir l'emplacement précis de la gouttière afin d’optimiser la récupération de l’eau pluviale ; de disposer d’un métrage précis de la longueur de la gouttière à installer et de définir la position de la gouttière. En effet, elle peut tout aussi bien être posée à l’horizontale par le biais de coude et de raccord ou à la verticale avec l’aide d’un collier qui permettra de relier les bouts.

Pour ce qui est de la mise en œuvre, il faudra respecter quelques configurations de base, cela permet d’avoir une installation robuste. La gouttière droite sans retour se démarque par le fait qu’elle va d’un point A ouvert à un point B sans qu’elle dépasse la façade. La deuxième configuration la plus répandue, c’est l’installation d’une gouttière d’un point A fermé à un point B fermé, on retrouve généralement ce type d’installation entre deux murs. Afin que l’installation tienne, il est impératif de poser un joint de dilatation sur un des deux points ou à la jonction des deux. Pour un toit en pente, la gouttière devrait faire le tour de l’ensemble de la toiture et être fixée par plusieurs dilatations.

Gouttière

Les normes à respecter lors de la pose

 

Il y a certaines normes à respecter lorsqu’on s’attelle à la pose d’une gouttière. La première d’entre elles concerne la pente obligatoire de 5 mm/mètre. En effet, selon le DTU 40.5, la pente est indispensable lors de la pose et doit suivre le sens de l’écoulement des eaux de pluie et suivre la descente. Il y a également certaines distances obligatoires à respecter afin que les gouttières ne fléchissent pas facilement sous le poids de l’eau de pluie. Ainsi, il faudra s’assurer de poser une naissance de gouttière tous les 12 mètres et ce, que ce soit au milieu de la ligne ou à l’extrémité de la ligne, que ce soit à gauche ou à droite. Cette technique est valable pour les rénovations de gouttière tandis que pour une nouvelle installation, il est impératif de noter que la naissance devra déterminer l’emplacement des tuyaux qui vont permettre à l’eau de s’échouer dans les canalisations. Enfin, il conviendra de rappeler que la pose des angles et des coudes ne devrait pas entraver le passage de l’eau, ce qui fait qu’il parait plus judicieux de n’en poser qu’un ou deux.

Pour ce qui est du voisinage, il est également impératif de s’en tenir aux normes imposées par l'article 681 du Code civil qui oblige les utilisateurs à ne faire tomber leurs eaux usées que dans leur propriété, sans empiéter sur celui de leur voisin. Si on se tient à cet avis alors, il parait plus intéressant d’opter pour les gouttières verticales, surtout pour les constructions adjacentes.

Quels sont les matériaux utilisés ?

 

La plupart des gouttières proposées actuellement sur le marché sont en aluminium, en PVC, en zinc et en cuivre. Les gouttières en zinc sont de loin les plus répandues, car elles promettent un bon rapport qualité-prix. Solide, elle offre une bonne étanchéité et une bonne résistance face à la corrosion et aux changements climatiques. D’ailleurs, sa durée de vie est de 30 à 40 ans. La gouttière en zinc répond parfaitement aux normes de pureté (NF EN 988) et pour optimiser sa durée de vie, il est intéressant de l’entretenir régulièrement en la recouvrant d’une couche de protection anti-corrosion.

Les gouttières en aluminium quant à elles, gagnent en esthétiques et comme l’aluminium est un matériau élégant, la gouttière s’adaptera tout aussi bien à une construction moderne ou à une construction plus classique. Pour ce qui est du style à retenir, comme on sait que l’aluminium se décline dans toutes les formes et les styles, il sera intéressant de choisir une gouttière qui s’harmonisera au mieux avec la structure qui l’accueille. Pour ce qui est de leurs performances, il faut savoir que les gouttières en aluminium affichent une bonne résistance face aux changements climatiques, aux produits chimiques et à la corrosion. De finition généralement laquée, elle s’entretient facilement et sa durée de vie avoisine les 10 à 20 ans.

Enfin, les gouttières en PVC se posent comme la solution à retenir pour ceux qui souhaitent installer une gouttière qui allie esthétique et praticité. Elles comptent parmi les modèles les plus répandus aux côtés de la gouttière en zinc puisque son installation est aisée et comme on peut les peindre, les gouttières en PVC peuvent aisément s’harmoniser avec le style de la structure qui l’accueille. Légère et facile à entretenir, elle est conseillée aux maisons basses et aux structures modernes affichant une toiture en pente qui requiert des gouttières qui font tout le tour. En clair, chacun des trois types de gouttières a chacun leurs avantages et pour trouver aisément le modèle qui répondra au mieux à tous les besoins, il parait judicieux de faire appel aux lumières d’un professionnel en la matière.

entreprises / Artisans

  • Inscription gratuite et sans engagement
  • Recevez des demandes de devis
  • Obtenez de nouveaux clients
  • Augmentez votre chiffre d’affaires

PARTICULIERS

comment ça fonctionne ?

  • Inscription gratuite et sans engagement
  • Je poste une annonce en 2 minutes
  • On me contacte pour un Rdv (4 pro maxi)
  • Je compare mes devis et je choisis

Engagements Pro :

  • Documents à jour
  • Respect qualité
  • Notation Artisans

VIE PRIVEE :

  • Vos coordonnées sont protégées et sont destinées uniquement aux artisans membres .
  • Déclaration auprès du CNIL